Induction – The Power Of Power

Alors qu’ils sont en train de défendre leur deuxième bijou à travers différentes tournées, voilà que les musiciens de Induction possèdent des idées flamboyant l’imagination et continuent de composer énergiquement. « The Power Of Power » décrit ce qu’est véritablement le Power Metal et rend hommage aux grands noms ayant marqué l’Histoire du genre.

Un bel héritage familial pour la nouvelle génération

On commence à le connaître de plus en plus, Tim Hansen, fils du légendaire Kai Hansen, obtient une place de plus en plus grande au sein du Power Metal. Être le fils du pionnier du genre aide, certes beaucoup, mais il s’avère qu’il semble avoir hérité énormément de son père.

Tim Hansen étant jeune, il a grandi durant une période où le Power Metal a déjà planté toutes ses racines riches et diversifiées depuis plusieurs années. L’univers de ce jeune prodige s’étend à travers, bien entendu, le génie de son père, mais aussi d’autres grands groupes de Power Metal.

Un hommage à ses aînés

Pour rendre hommage à tous ses aînés l’ayant inspiré depuis toujours, Tim Hansen va écrire avec Induction, un EP intitulé « The Power Of Power », que l’on pourrait traduire par « La puissance du Power Metal ». Deux titres inédits sont présents pour défendre cet hommage, comme deux titres du premier album ainsi que deux titres du second. Concernant ces quatre derniers morceaux, ils ont été judicieusement choisis pour bien définir ce qu’est du Power Metal pur jus.

Le premier titre inédit de l’EP « Set You Free » ouvre le bal avec la puissance d’un orchestre épique qui s’enchaîne sur une mélodie à la guitare électrique. Bien sûr on se laisse entraîner sans réfléchir par le refrain accrocheur digne d’un Helloween ou d’un Gamma Ray, ce qui « nous rend libre » de vivre pleinement notre vie à travers la musique et de prendre un grand plaisir de l’écouter. Après tout c’est ça la base du Power, une mélodie qui reste en tête combinée à une musique puissante et rapide. De quoi nous transporter et nous mettre dans un bon mood.

Cette même recette associant orchestre épique et thème à la guitare électrique est également utilisée à travers le titre « At the Bottom ». Tiré du premier album éponyme, les violons introductifs restent en tête dès les premières secondes. On retrouvera, dans le pont mid-tempo, un break à la guitare acoustique toujours en présence de l’orchestre accentué ensuite par tout le groupe. La présence de puissants chœurs bien mixés rappelle aussi le travail de Blind Guardian.

Déjà beaucoup d’ingrédients pour faire du bon Power Metal ont été mentionnés, et pourtant il en existe encore tellement il existe de variantes. La présence d’un synthétiseur est parfois tellement indispensable chez certains groupes que des thèmes sont devenus emblématiques, il suffit de penser à « A Million Light Years Away » de Stratovarius ou encore « King of Fools » de Edguy pour confirmer cela, et « Pay the Price » provenant à l’origine de l’album éponyme ne déroge pas à la règle. L’introduction permet à elle seule de reconnaître le morceau.

La relève assurée de son père pour le futur

Il est difficile de faire du bon Power Metal, et au sein de cette ère moderne, c’est encore plus dur car ce n’est jamais facile de s’imposer quand un genre a déjà fixé toutes les bases et quand un bon nombre de groupes ont réussi à se démarquer dans le mouvement. Aujourd’hui il existe pas mal de jeunes groupes qui ont une forte personnalité qui mériteraient de gagner en reconnaissance : Skeletoon ; Terra Atlantica ; Fellowship ; Galderia etc. et bien sûr Induction. 

Les racines du Power Metal continuent, malgré tout, de prendre vie car le genre a toujours été varié et si les musiciens sont bons ils peuvent se démarquer avec beaucoup de chance, Beast In Black en est la preuve. Induction possède également tout pour se démarquer, rappelez-vous du deuxième opus « Born From Fire » qui dévoile un talent unique dans le monde du Power. Il suffit de repenser à « Order & Chaos » avec son intro de Heavy moderne à la manière de Gus G. de Firewind et son ensemble musical digne du génie de Gamma Ray.

Parmi tous les titres de Induction, comment ne pas choisir « Queen of Light » si on veut rendre hommage au Power ? Le refrain accroche son auditeur à tel point qu’on garde le titre en mémoire pendant un long moment, à tel point qu’on a envie de le réécouter en boucle. Il s’agit d’un hymne qui restera emblématique pour le groupe voire pour le Power Metal en général comme « I Want Out » de Helloween ou « Send Me a Sign » de Gamma Ray. C’est donc ce genre de titre qui fera toujours un tabac en live et qui fera sauter les foules heureuses.

Pour conclure cet hommage au Power Metal, le second morceau inédit « A Call Beyond » représente « un appel à l’au-delà », à cette belle époque, afin de dire un grand merci à tous ces groupes de nous avoir apporté beaucoup et qui continuent de nous rendre heureux aujourd’hui. Le piano mémorisable rappelle Stratovarius ou Sonata Arctica, de quoi faire un clin d’œil à la future tournée en octobre, et bien sûr le refrain se démarque parfaitement de tous les titres du groupe. Une belle ode au Power comprenant tous les éléments du genre exploités avec maestria.

Détails de l'album

Date de sortie :
04 août 2023
Label :
Atomic Fire Records
Genre :
Power Metal
Setlist :
1. Set You Free 2. A Call Beyond 3. Queen Of Light 4. At The Bottom 5. Order & Chaos 6. Pay The Price

NOTRE AVIS

Tim Hansen et sa bande semblent être en pleine forme, débordant d’inspiration et d’imagination pour les années futures. Alors que ça ne fait même pas un an que le dernier opus est sorti, voilà que Induction arrive à produire deux très bons voire excellents titres. L’EP « The Power Of Power » est une belle ode au Power Metal, un bel hommage à tous ces groupes qui ont marqué le genre. Induction possède déjà une forte personnalité et arrive à se démarquer parmi les jeunes groupes qui sortent du lot. Le groupe du fils Hansen n’a pas fini de surprendre.
Composition
9
Arrangements
9
Écriture
9
BenPMF
BenPMF
Musicien à ses heures perdues passionné de Power, les mélodies et orchestrations épiques illuminent son bonheur. Ce barde des temps modernes puise son inspiration du côté de Helloween et de Gamma Ray sous un air joyeux de Freedom Call. Son univers s’élargit aussi autour des contrées imaginaires de Stratovarius, Dragonforce, Avantasia, Rhapsody, Blind Guardian… Et bien d’autres encore !
Tim Hansen et sa bande semblent être en pleine forme, débordant d’inspiration et d’imagination pour les années futures. Alors que ça ne fait même pas un an que le dernier opus est sorti, voilà que Induction arrive à produire deux très bons voire excellents titres. L’EP « The Power Of Power » est une belle ode au Power Metal, un bel hommage à tous ces groupes qui ont marqué le genre. Induction possède déjà une forte personnalité et arrive à se démarquer parmi les jeunes groupes qui sortent du lot. Le groupe du fils Hansen n’a pas fini de surprendre.Induction - The Power Of Power