AccueilChroniques2mins chroniquesInduction - Born From Fire

Induction – Born From Fire

Après un premier album éponyme réussi et prometteur, Induction est de retour trois ans après et nous dévoile son successeur « Born From Fire ». Ce nouvel opus prend-t-il le flambeau de son aîné sans se brûler les mains ? Voyons cela sans tarder !

Induction renaît de son tombeau

C’est en 2014, presque 30 ans après la naissance du Power Metal, durant cette période où l’âge d’or du genre semble terminé, que le guitariste tchèque Martin Beck et sa bande décident de fonder Induction. Ce dernier recrutera Tim Hansen en 2017, et ensemble, le groupe sortira son premier album, plutôt bien acclamé, en 2019.

En 2021, Tim Hansen se retrouve désormais seul à devoir diriger le navire car tout l’équipage se retire, même le fondateur Martin Beck. Mais rien n’effraie Tim Hansen car, rappelons-le, il tient de son père qui n’est autre que le légendaire Kai Hansen, fondateur de Helloween et de Gamma Ray, pionnier du Power Metal.

C’est alors que Tim trouve les musiciens de haut niveau dont il a besoin pour refixer les pièces du bateau et repartir sur de bonnes bases à la conquête d’un nouveau bijou : un nouvel album réussi. Ce bijou se nommera « Born From Fire » et marquera un nouveau départ pour Induction.

Induction, un espoir pour le Power moderne

Quand on sait que Tim Hansen admire son père, il est évident que l’on va retrouver des influences liées à Helloween et à Gamma Ray. Cela se remarque aussi d’un point de vue visuel sur la pochette du premier album (couleur violette et pyramides). Sur la pochette de « Born From Fire », l’univers se distingue aussi de Gamma Ray comme la mascotte peut également se rapprocher du Set Abominae d’Iced Earth.

Plusieurs influences se remarquent d’emblée à travers ce deuxième album. Le style Hansen s’entend directement dans le riff mélodique et le refrain entraînant du titre « Embers », tout comme les solos de guitare et le refrain des morceaux « I Am Alive » et « Order & Chaos » rappellent Gamma Ray.

On distingue des sonorités liées au Metal Symphonique, par ses orchestrations très présentes sur la plupart des morceaux, mais aussi au Heavy Metal traditionnel, à l’instar des riffs puissants de « Ghost Of Silence » et du titre éponyme aux mélodies orientales. La ballade « Eternal Silence » rappelle, quant à elle, des sonorités de musiques de films et de jeux vidéo.

Mais on retrouve aussi des influences proches du Metal Progessif moderne où le chanteur utilise la technique du scream après le solo du morceau « Scorched », également présent sur le dernier morceau « Sacrifice » et sur le pont du sombre « The Beauty Of Monstrance ».

Enfin, le groupe possède des morceaux pouvant faire un carton lors des prochains concerts. C’est le cas de « Fallen Angel » et son introduction au synthétiseur que l’on retient comme « The Final Countdown » de Europe. C’est surtout de l’excellent « Queen Of Light », se démarquant comme le tube de l’album par son refrain puissant et mélodique que l’on garde en tête dès la première écoute.

Les titres à retenir :

  • « Queen Of Light » : le tube de cet album. Un morceau puissant et mélodique que l’on garde en mémoire dès la première écoute. Tout est parfait pour attirer le public et apporter une bonne ambiance en live. C’est tout ce qu’on aime !
  • « Eternal Silence » : la ballade de l’album. Un morceau riche en émotions. Les premières notes de piano nous transportent dès le début. Cela peut nous faire penser à une musique de fin de film ou de jeu vidéo.

C’est pour vous si…

  • Vous aimez le Power comme il est depuis ses débuts, à savoir original, varié et très bon.
  • Vous aimez les groupes qui cherchent à innover tout en gardant l’esprit du genre.

Ce n’est pas pour vous si…

  • Vous êtes trop nostalgique des années 90 et donc l’ère moderne vous donne le tournis.
  • Vous préférez la simplicité ou bien du Heavy en caleçon à la Manowar.

Sortie : 25 novembre 2022
Label : AFM Records
Genre : Power Metal

1. Born From Fire
2. Scorched
3. Fallen Angel
4. Go To Hell
5. Embers
6. Order & Chaos
7. The Beauty Of Monstrance
8. Queen Of Light
9.
I Am Alive
10. Ghost Of Silence
11.
Eternal Silence
12.
Sacrifice

NOTRE AVIS

Avec ce deuxième album, Induction s’affirme déjà avec une forte personnalité. Les musiciens innovent en proposant du Power Metal combiné à de multiples influences. Le groupe a toutes les cartes en main pour devenir emblématique. Tim Hansen va-t-il marcher sur les traces de son père ?
Composition
8.5
Arrangements
8.5
Écriture
8.5
BenPMF
BenPMF
Musicien à ses heures perdues passionné de Power, les mélodies et orchestrations épiques illuminent son bonheur. Ses principales sources se réfèrent bien évidemment à Helloween et Gamma Ray comme au caractère joyeux de Freedom Call. Son univers s’élargit aussi autour des contrées imaginaires de Stratovarius, Dragonforce, Avantasia, Rhapsody, Blind Guardian… Et bien d’autres encore !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Avec ce deuxième album, Induction s’affirme déjà avec une forte personnalité. Les musiciens innovent en proposant du Power Metal combiné à de multiples influences. Le groupe a toutes les cartes en main pour devenir emblématique. Tim Hansen va-t-il marcher sur les traces de son père ?Induction - Born From Fire