Alestorm – Voyage of the Dead Marauder (EP)

Il y a des retours qui font plaisir ! Alestorm signe un nouvel EP efficace, inspiré et toujours aussi déjanté ! AHOY !

Alestorm, un groupe toujours aussi prolifique

Plus la peine de présenter Alestorm, ce groupe de fiers pirates nous venant du Royaume-Uni, célèbre pour ses hymnes sur la piraterie, ses chansons loufoques et ses clips déjantés. La bande de Christopher Bowes (chanteur) cumule maintenant plus de 15 années de carrière, 7 albums et 4 EP.

Si certains albums du groupe comme “Captain Morgan’s Revenge” de 2008 ou encore “Sunset of the Golden Age” de 2014 sont devenus des indispensables du Power metal, les derniers albums du groupe nous avaient laissé dubitatif en particulier “Seventh Rum of a Seventh Rum” et son côté paresseux et redondant [LIRE CHRONIQUE]. Un album qui semblait signer une fin de course pour un groupe qui peinait à nous présenter quelque chose de nouveau.

Mais Alestorm c’est aussi et surtout des bêtes de scène ! Le groupe effectue un nombre considérable de concerts, comme en témoigne son bilan en 2023 : 84 concerts avec une tournée nord-américaine et deux européennes (statistiques calculées par notre chroniqueur Alex). Un chiffre impressionnant qui témoigne de la productivité de nos Pirates.

Un retour réussi …. pour quel avenir ensuite pour Alestorm ?

Avec “Voyage of the Dead Marauder”, Alestorm nous délivre un EP de 5 titres d’une durée de 15 minutes et 45 secondes avec un titre instrumental. Un format court mais qui permet au groupe d’éviter de nous pondre des titres dénués d’harmonies et de mélodies qui ne servent qu’à faire du remplissage. Ici au contraire, Alestorm va droit au but ! Les quelques titres présentés sont variés, résolument puissants et terriblement drôles.

Le groupe délivre un hommage à l’Ouzbékistan avec le titre “Uzbekistan”. Situé en Asie, ce pays semble regorger de pirates comme en témoigne les paroles du groupe: “Aux pirates d’Ouzbékistan, qui naviguent sur les mers des sables mouvants, levez une chope vers le ciel et dites: l’Ouzbékistan est une terre de pirates!” Ce titre étonnant débute avec une musique orientale, avant que la musique Folk si caractéristique à Alestorm ne prenne le relais. On y retrouvera avec délice le chant growlé que le groupe affectionne tant, avant que le refrain ne nous fasse chanter à tue tête ! Une illustration de ce qu’Alestorm est capable de faire : efficace et varié !

Mais LE titre phare de cet EP est le génialissime titre éponyme, “Voyage of the Dead Marauder” dans lequel Alestorm fait une collaboration avec Patty Gurdy, chanteuse de folk, et joueuse de vieille de roue, dont le style n’est pas sans rappeler celui de Eluveitie (groupe de Folk metal).

Le groupe y raconte une folle aventure maritime, où il est question de mer déchaînée et de maraudeur. La dualité des voix (aigue et claire de Patty Gurdy et celle growlé d’Alestorm) donne un contraste remarquable. Chanson résolument positif et mélodiquement emballante, le groupe frappe très très fort.

Enfin, impossible de ne pas parler de la géniale “The Last Saskatchewan Pirate”, une chanson qui nous raconte la pauvre histoire d’un agriculteur criblé de dettes, se faisant dépouiller de ses terres par des affreux banquiers. Notre brave fermier se tourne alors vers la piraterie, bien décidé à s’en faire plein les poches et à ne pas payer ses impôts sur le revenu (oui oui, ce sont les paroles de cette fabuleuse chanson).

Ce titre très drôle est également très bien écrit et composé. On ressent le plaisir qu’à pu prendre Alestorm avec cette chanson. Le refrain léger et très sautillant témoigne de l’état d’esprit du groupe : faire des chansons sans prises de têtes, mais avec une histoire sympathique à écouter !

Ces dernières années, Alestorm nous avait lassé avec des albums dénué d’énergie et de colonne vertébrale. Le sentiment qui nous animait était celui d’un groupe à la dérive, qui pour justifier ses tournées incessantes avait besoin de renouveler en permanence ses titres, et ce au détriment d’une réelle qualité. En composant un EP de 5 titres, le groupe ne s’embarrasse pas de titres accessoires. Faudra t-il conserver cette formule pour rendre le travail du groupe intéressant ?

C’était une belle aventure de pirates … messieurs, continuez sur cette lancée !

Détails de l'album

Date de sortie :
22 mars 2024
Label :
Napalm Records
Genre :
Power Metal / Folk Metal
Setlist :
01. Voyage of the Dead Marauder 02. Uzbekistan 03. The Last Saskatchewan Pirate (The Arrogant Worms cover) 04. Sea Shanty 2 (Ian Taylor cover) 05. Cock

NOTRE AVIS

Soyons honnête, on attendait strictement rien d'Alestorm qui semblait être un groupe en panne d'inspiration. Cette EP est finalement une excellente surprise avec 3 titres forts. On retrouve le groupe qu'on aime, celui qui nous fait danser, rire et chanter ! AHOY !
Composition
8
Arrangements
8
Écriture
8,5
ClemPMF
ClemPMF
Issu d'un croisement entre le punk des Ramones et le Heavy de Def Leppard, ce poitevin aux goûts vestimentaires douteux trouve l'illumination musicale lors d'une ténébreuse soirée après la découverte du Power Germanique. Freedom Call et Axxis demeurent sa référence évidente, mais la scène italienne de Rhapsody fait de lui un homme volage.
Soyons honnête, on attendait strictement rien d'Alestorm qui semblait être un groupe en panne d'inspiration. Cette EP est finalement une excellente surprise avec 3 titres forts. On retrouve le groupe qu'on aime, celui qui nous fait danser, rire et chanter ! AHOY ! Alestorm - Voyage of the Dead Marauder (EP)