Glyph se sépare de son chanteur

Le groupe américo-canadien, nouvel espoir du Power metal a annoncé mettre fin à sa collab’ avec R.A. Voltaire, son chanteur

Coup de semonce dans la galaxie Power metal, le groupe americo-canadien Glyph qui nous avait épaté avec son premier et unique album “Honor, Power, Glory“, a annoncé se séparer de son chanteur, R.A.Voltaire.

R.A Voltaire ©Katarzyna Cepek

Glyph donne des explications sur sa page facebook. R.A Voltaire, en couple avec la chanteuse Barbara Blackthrone aurait été violent avec elle. Une version par ailleurs confirmée à demi mot par R.A.Voltaire sur sa page Facebook. Une cagnotte a d’ailleurs été ouverte par Glyph pour soutenir la chanteuse, afin de lui permettre de quitter le Canada où elle résidait, afin de rentrer en toute sécurité aux Etats-Unis. Actuellement, un peu plus de 10 000 dollars sont récoltés.

Le groupe a décidé en conséquence suite à ces violences de se séparer de R.A.Voltaire. Pour le moment, il n’a pas été annoncé son remplacement au sein du groupe.

Pour se remettre dans la tête la mélodie de Glyph, voici un extrait :

Résumé

ClemPMF
ClemPMF
Issu d'un croisement entre le punk des Ramones et le Heavy de Def Leppard, ce poitevin aux goûts vestimentaires douteux trouve l'illumination musicale lors d'une ténébreuse soirée après la découverte du Power Germanique. Freedom Call et Axxis demeurent sa référence évidente, mais la scène italienne de Rhapsody fait de lui un homme volage.